14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 19:58

Lors d'une semaine passée à visiter le Crête, nous avons traversé les gorges de Samaria, qui font partie  des plus longues d'Europe.
Point de départ de notre randonnée: le village d'Omalos situé à 1250m d'altitude. De là, nous allons descendre jusqu'à Agia Rouméli, village en bordure de la mer de Libye après avoir parcouru 16 Kms.
Ces gorges sont situées dans le parc national de Samaria, dans les Montagnes Blanches, en Crête de l'Ouest.

undefined
Nous entreprenons la première partie, sur un sentier très escarpé, où les pierres sont souvent lisses et glissantes.
undefined
Et dire que nous allons voir la mer  tout au bout !

undefined
Des pierres, des pierres et encore plus de pierres, la plupart du temps le terrain est rocailleux !

undefined
Rencontre surprise avec  un Crêtois qui utilise une mule pour transporter... on ne sait quoi.

undefined

undefined
Parfois, cela ressemble plus à un sentier de forêt avec de la terre.

undefined
Arrivée au village abandonné de Samaria, situé à peu près à mi-chemin.
Ce village a été habité pendant des milliers d'années et jusqu'en 1962. C'est à cette date que le Parc National a été crée et que les habitants ont été obligés de partir.

undefined
Il n'est pas nécessaire d'emporter beaucoup d'eau car de nombreuses sources bien entretenues jalonnent le parcours.

undefined
Aperçu de ce qu'il reste du village.

undefined
undefined
Nous quittons le village...

undefined
undefined
undefined
et rejoignons petit à petit, le lit de la rivière...
C'est le commencement des gorges à proprement parler.

undefined
Certaines falaises peuvent atteindre 500 m de hauteur.

undefined
undefined
Des lauriers roses à profusion, 

undefined

Quelques kri-kri ( chèvres sauvages )...

undefined
undefined
Nous marchons sur des galets...

undefined
undefined
Nous nous trouvons dans le lit de la rivière que nous traverserons plusieurs fois sur des pierres ou des ponts de fortune. Il est recommandé de ne pas  marcher dans l'eau pour éviter de la polluer.

undefined
undefined
Et voici la partie la plus spectaculaire et sûrement la plus photographiée : " les portes ".

undefined
undefined
undefined
undefined
undefined
undefined
undefined
undefined 
Après avoir franchi "les portes", la gorge s'élargit. 
A partir de là, le passage est très facile.

undefined
Sur les 3 derniers kms, le terrain est plat, sans pierres mais également sans ombre.

undefined
Arrivée au nouveau village d'Agia Rouméli, et bientôt....

undefined
undefined
undefined
... la mer de Libye.

undefined

Après avoir supporté une température de 40°, nous sommes contents de quitter nos grosses chaussures et de pouvoir nous poser devant une grande chope de bière !!! Le repas local, copieux et délicieux, finit de nous  remettre d'aplomb. Nous avons marché de 9 heures à 13 h 30 sans faire de pauses prolongées.

undefined
Aucune route pour arriver à ce village, nous repartons en bateau, seul lien avec le reste de l'île. L'hiver,il est occupé seulement par une quinzaine d'habitants.

undefined
Nous allons longer la côte pendant une heure...

undefined
undefined
Dernier regard sur le village,

undefined
et sur  la sortie des Gorges de Samaria.

undefined
undefined
undefined
Village de Loutros desservi aussi et uniquement par bateau.

undefined

undefined

Arrivée à Hora Sfakion où nous sommes récupérés par un bus.

undefined


Les genoux sont sollicités sur ces 1250 mètres de descente . Il faut rester attentifs en permanence en raison de ce terrain accidenté et glissant par endroits.  Heureusement, nous étions en forme !

Partager cet article

Published by Jano et Eliane - dans Randos autres
commenter cet article

commentaires

Lolo 15/01/2008

Heureusement qu'il n'est pas nécessaire de marcher 4h30 par 40° pour mériter une bonne grosse chope de bière :-)Je serais bien malheureux ...

stéphan 20/11/2008

Quelle belle balade , c'est merveilleux , j'adore cette végétation ... une bonne idée de prochaine destination de voyage ... merci beaucoup de nous faire profiter de vos belles photos .
stéphan .

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog