Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 20:30

3ème journée de rando.
Nous partons à la découverte de l'intérieur de l'île. Le centre est dominé par un massif de montagnes d'origine volcanique.                                                                                               
 
Départ du Pic de Arieiro ( 1818 m ) à destination du Pico Ruivo (1862 m ).
Nous descendons un sentier pavé...
 



qui va nous mener vers un cirque. Le paysage est grandiose, les parois immenses, très abruptes, avec des roches très colorées.


Nous allons vers le sommet en haut, à droite.

et empruntons le sentier que vous pouvez deviner à flanc de falaise.

Vipérines et genêts endémiques de Madère.



Des anthyllis.
Vue sur le sentier que nous allons suivre.





Le Pico das Torres ( plat et rectangulaire )
Poursuite du sentier.


Magnifique jardin naturel...

Vue sur le Pico Grande ( rando du 12ème jour ) et la vallée de Curral das Freiras.


Et des fleurs partout...


Le sentier est toujours à flanc de falaise,
nous traversons nos premiers petits tunnels.




et nous montons toujours.

Des bruyères  arborescentes: véritables arbres dépassant 5 m de haut et possédant des troncs très épais. Ces plantes se révèlent d'une extrême importance dans le processus de précipitation par la rétention d'eau des brouillards. Elles restituent 11 litres d'eau par m2 de végétation, par jour.


Nous approchons du but.

Contents d'avoir laissé nos sacs au refuge,

nous voilà au sommet du Pico Ruivo.
La vue est superbe ( sommets, mer de nuage, couleurs... )





Après la pause déjeuner et le café pris au refuge,

nous descendons vers Achado da Teixeira.


Nous passons devant " Hom en Pé "

Sculpture naturelle d'un homme debout.

Nous prenons alors le minibus qui nous conduit à Santana.
Ce village renferme les plus beaux exemples d'habitations traditionnelles à toits de chaume. Maisons triangulaires  appelées " palheiros ".
Elles sont mentionnées depuis le 16ème siècle et ont des façades aux couleurs vives.

Oiseaux du Paradis.


Des cannas.

Des daturas.


Cette magnifique traversée nous a permis de monter au point culminant de l'île.
Nous avons marché environ 5 heures, avec un dénivelé positif de 600 m et 800 m de descente.
Au programme de demain : découverte des levadas.





Repost 0
Published by Jano et Eliane - dans Madère
commenter cet article

Présentation

  • : Randonnées Pyrénées... et ailleurs
  • Randonnées Pyrénées... et ailleurs
  • : Un petit blog dédié à la rando et à notre amour pour la montagne et la nature ...
  • Contact